Farewell Poetry + OST

Ya pas à dire, 2 groupes seulement sur une soirée, ça laisse bien plus de marge pour l’installation. Surtout quand le set n’est pas seulement musical, mais repose aussi sur le visuel. Et pour que tout soit nickel, ça prend du temps. Malgré cela, les timings sont tenus et c’est plutôt cool !
La soirée commence donc avec les locaux d’OST. 1er concert officiel, et leur post rock instrumental est déjà parfaitement exécuté et maîtrisé. Pour la 2eme fois en l’espace d’un mois, on a le droit à la reprise du thème de 28 Jours Plus Tard, c’est toujours aussi plaisant ! Assurément à suivre.
La tête d’affiche de la soirée monte ensuite sur scène. Farewell Poetry, c’est un groupe qu’il faut voir sur scène pour apprécier encore plus leur musique. Leurs musiques reposent sur des films tournés au préalable par Jane, la chanteuse. Du coup les morceaux deviennent vraiment un tout sur scène, et pour la première fois j’ai apprécié de voir un concert assis. Envoûtant et vraiment prenant, alternant silences et envolées, avec même de nouveaux morceaux, ce set a été une vraie réussite ! (Pour info, la photo a été prise pendant les balances, le set s’est déroulée dans l’obscurité presque totale, à part 2 spots bleu).
Une bien belle soirée donc (si on omet le pétage de van en repartant, au moins ça fera une anecdote de plus pour ne pas oublier ce concert !).

Leave a Reply