Lost In Kiev – Motions (review)

Aujourd’hui parlons de Motions, le 1er album  des parisiens de Lost In Kiev. Au programme, 7 titres (intro comprise) de post-rock instrumental, mais pas que.

Musicalement, le propos est totalement maîtrisé. Les morceaux sont bien construits, et intéressants de bout en bout, que ça soit dans les passages calmes ou un peu plus distordus. Niveau prod le son est très propre, et on distingue facilement les différents instruments, notamment la basse qui pour une fois n’est pas noyée au milieu du reste.

Mais l’une des forces de cet albums, ce sont les samples inclus dans les morceaux. Plutôt que d’intégrer des mp3 foireux récupérés sur une vidéo trop compressée, les LIK ont fait appel à leurs copains pour réenregistrer ces textes. La qualité de ces samples colle donc parfaitement à la prod du disque, et on se retrouve avec un groupe aux multiples chanteurs, ce qui amène de la nouveauté et de la fraîcheur à chaque morceau. Mention spéciale pour The Day I Ruined My Life, le dernier morceau, avec un final hurlé par le chanteur de Donkey Punch qui fera pâlir les ricains de Rosetta.

Si vous connaissiez déjà le groupe, vous retrouverez les 2 morceaux de la démo sur l’album, dans des versions réenregistrées et retravaillées. Un peu déroutant quand on les a déjà écoutées en boucle, mais au final totalement justifié tant l’album est cohérent de bout en bout.

Motions est donc un très bon disque de post-rock, qui sait éviter les clichés et fait preuve d’une personnalité déjà bien affirmée. Ne les manquez pas si ils passent dans vos contrées !

Leave a Reply